dimanche 17 décembre 2017

Tan Yang Gong Fu 2017 +

Tan Yang Gong Fu 2017


Marque :
 Teavivre/Thécalin

Couleur : Thé noir.
Plantation et Pays



<<
  Il est originaire d’un petit village qui lui a donné son nom Tan Yang et qui est devenu célèbre grâce à l’excellent thé noir que l’on y produit, le Tan Yang GongFu . Situé à environ 150 kilomètres au nord du tropique du Cancer, le village de Tan Yang se trouve dans une région montagneuse et forestière, les monts BaiYun (nuages blancs), qui bénéficie de la proximité de la mer de Chine orientale.
Le climat y est de type subtropical humide avec des températures annuelles moyennes comprises entre 13,4 et 20,2°C et une pluviométrie de 1.250 à 2.350 millimètres par an. La région bénéficie également d'une période sans gel de 235 à 300 jours par an, ce qui est très bénéfique pour la culture du thé.>
>..

Cultivar : Tan Yang Cai Cha. 

Récolte:  8 Avril 2017 dans les jardins de Qing Feng.

Prix : 20 euros/
100G.(Absolument pas cher compte tenu de sa qualité)

Pour la petite histoire : 
  J'étais très jaloux de Bob car il possédait ce thé absolument succulent. Je l'ai acheté à l'occasion du Black Friday puis j'ai tué Bob !

Mes conseils de préparation : 
- Quantité : 2,3g pour 15 cL (set à déguster ); 6,7g pour 50cL ( théière 0,5 L);
- Temps : 2m puis 3m puis 8m

- Température : 90°.

-> Ce qui est étonnant c'est que même avec 1m30s d'infusion, ce thé garde toute sa puissance. Mais les notes aromatiques sont légèrement différentes. Caramel plutôt que cacao et jus d'orange plutôt qu'orange confite. 



Conseils de préparation de la Marque :

 90°C -
1min30s 3m 6m -

MUSIQUE : Une autre de mes reprises :
https://www.youtube.com/watch?v=SMWSEG7sJSs



Parfum de la liqueur : 
   Le parfum est sublime : tabac blond, chocolat noir fondu et zeste d'orange confit.


Arômes décelées : 
   
     Je préfère le dire tant qu'il est encore temps. Ce thé est une véritable claque. Il s'agit actuellement de mon meilleur thé noir.



    On retrouve des notes typiques de malt d'avoine ou d'orge, une sensation minérale et granuleuse en bouche suivie très rapidement d'une pointe d'orange qui vient ajouter un peu de douceur. 

    Ce grand cru ne provient pas du Yunnan mais on retrouve malgré tout du tabac blond qui s'adoucit au contact du lait vanillé. 

    La fin est gourmande et évoque tantôt le cacao tantôt le caramel. Lorsqu'on attend suffisamment on perçoit une trace de cannelle.



Arômes évoqués par la marque :
   Thécalin évoque le tabac, le cacao, le caramel et la vanille. Tout est ok !

2ème Infusion : 
 2ème infusion toute aussi succulente. Une petite note poivrée vient ponctuer la dégustation. 


3ème Infusion : 
 D'avantage orange qu'orange amère.

Gong Fu Cha :  Je ne suis pas fan des thés noirs en gong Fu cha ou au gaïwan



Bilan ! ! !
( Texture, longueur en bouche, equilibre des arômes. . . )

Les + : 
2 :  Super complexe.
1,5 : Équilibré.
2 : Texture bien veloutée, sirupeuse puis trace poudrée.
2 : Parfum complexe et puissant.
1,5 : Assez bonne longueur en bouche.
0,5 : Se renouvelle assez bien.



Les – :

- : 

Note Subjective : 19,5/2
Le meilleur thé noir à ce jour.

(Mes notes sont calculées en fonction de mon plaisir personnel ainsi que des + et des - . Le rapport qualité/prix et le type de thé ne sont pas pris en compte dans mon barême)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire