samedi 1 juillet 2017

Le Yin Zhen de Lindfield

Je dois l'avouer, j'ai pas mal de pression à écrire cet article. Pour plusieurs raisons:
  • C'est un très bon thé que j'ai beaucoup apprécié (je l'apprécie toujours d'ailleurs) et je trouve parfois compliqué de faire passer dans un article les émotions ressenties pendant une dégustation. 
  • Le très bon BBB est maintenant maître en Aiguilles d'argent du monde entier, je vous invite à aller voir ses très bons articles ici!!!! HOHOHOP on se dépêche!!! Cela me met la pression quant à moi et mon expérience avec ce type de thé. Mais bon : Les arguments d'autorités en PLS donc c'est parti pour l'article.

Ce thé a été importé par la maison de thé bretonne Lindfield. Je n'ai pas d'information provenant de la marque sur ce thé car celui présent sur le site internet n'est pas celui en boutique (à Rennes en tout cas), le prix n'étant pas le même (12e sur le site et 18e en boutique pour 50g).

Pour l'aspect, délicats bourgeons duveteux de couleurs blanches à vertes. 



Ils s'en dégagent une odeur de foin. Comme dans une grange à foin. Cela est mêlé à une odeur de fleur blanche (laquelle??).  

J'infuse 3 grammes, sept minutes à 70°C.


Les bourgeons infusés me rappellent l'odeur de chez le coiffeur. Mélange de laque chauffée au sèche cheveux. Ce n'est pas déplaisant en plus!

A la dégustation, l'attaque se fait sur de la paille ou de l'osier suivit d'une succulente eau d'abricot et de la figue de barbarie. De la vanille se mêle à ces arômes.


Les arômes de ce thé sont portés par une texture impressionnante. Je dois avouer avoir reçu la fessée.


La liqueur remplit la bouche avec veloutée, justesse et équilibre. C'est un réel plaisir en bouche.
L'infusion est dorée et rosée. 

Il se ré infuse très bien en plus.  La deuxième: 8 minutes 70° ( je vais jusqu’à 3-4 en général) 




Arômes très différents: En note d’attaque, j'ai de la paille puis de la coca ( le vrai gout de la feuille de coca humm pas le coca cola (trop sucré), puis quelque chose de citronnée ou cactée (frais).
La texture est toujours exceptionnel
.

En plus, il est un peu astringent et j'aime ça!



Verdict: thé enivrant. En se concentrant sur sa dégustation, il peut réellement nous transporter très loin. 

Bravo!
.

1 commentaire:

  1. Bravo ! Cest mon thé blanc préféré ! Et mon thé préféré avec le gyokuto de theodor. Article bien ecrit

    RépondreSupprimer